Jérôme Bryon

  • Cuisinière et styliste à la ville ; dessinatrice croqueuse de fruits comme de natures mortes dans les verdeurs de Ségur, Coco Jobard nous invite chez elle, le dimanche, à la campagne. On s'y promène sous la pluie, on y respire l'herbe fraîche, on s'arrête enfin. On prend le temps. Mais surtout on cuisine ! Et comme Coco a l'art de traduire avec délicatesse et en mots simples les recettes les plus raffinées, elle nous ravit. Les secrets de peinture d'un maître sont difficiles à arracher. De même, certains tours de mains et secrets de cuisinier. Coco Jobard est généreuse, elle les dévoile. Coco Jobard travaille la cuisine sur le motif. Au pinceau, trempé dans le sirop de rose, elle lustre les cerises. Les pommes chères à Cézanne, elle sait les rendre couleur caramel. L'oeuf miroir brille vraiment. La verveine citronnelle accentue le parfum des pêches blanches. C'est sa note de coeur.
    Et c'est à notre portée. Avec Coco, nous sommes tous des cuisiniers du dimanche !

  • Pendant trois semaines, deux éminents photographes se sont plongés dans le monde singulier du tournoi de Roland-Garros dont ils ne connaissaient presque rien. A l'une, Céline Clanet, la consigne de « photographier les gens ». A l'autre, Jérôme Bryon, celle de « photographier les lieux », partant du constat que du vide naît le plein. Le résultat est un très bel album de photographie contemporaine, nourri de ce double regard sur les coulisses de Roland-Garros.

empty