Archipel

  • Le pouvoir de la bonté

    Dalaï-Lama

    • Archipel
    • 4 Février 2004

    La bonté doit être le fondement majeur de la philosophie et de l'action du bouddhiste. Toutes les religions n'ont-elles pas le même objectif, l'amour du prochain ? Avec ces enseignements, le Dalaï- Lama dévoile sa conception de la bonté. Ses dialogues avec des bouddhistes occidentaux donnent un aperçu vivant de son parcours et de ses conceptions.

  • En 1904, un gymnaste américain s'est adjugé six médailles, dont trois en or, alors qu'il était... unijambiste. - En 1912, à Stockholm, la finale de la compétition de lutte a duré... neuf heures. - En 1976, à Montréal, un Soviétique avait truqué le système électrique de son épée. Démasqué, il aurait été expédié au goulag. - Shocking ! En 2012, à Londres, des beach-volleyeuses en petite tenue ont joué sous les fenêtres de Buckingham Palace. - En devenant médaillé d'or à Rio, en 2016, un nageur de Singapour a décroché le jackpot : 1 million de dollars. Incroyables et pourtant vrais ! Les quelque cinq cents faits et anecdotes, rassemblés dans ce livre, sont tous authentiques. Des JO d'Athènes 1896 à Paris 2024, où auront lieu pour la première fois des épreuves de breakdance !, de l'athlétisme au tennis sans oublier les sports d'hiver, petit tour du monde des exploits les plus fous de champions qui le sont tout autant !

  • Son visage a fait le tour des médias du monde entier. À 26 ans, grâce à une photographie prise au Parc des Princes sur laquelle Grégoire Akcelrod porte le maillot du PSG, le CSKA Sofia, le meilleur club bulgare habitué des coupes d'Europe a cru voir en lui une star parisienne ! Et décide de le recruter !
    Le début d'un rêve ? Il est vrai que, dès son plus jeune âge, Grégoire n'a qu'un objectif : devenir footballeur professionnel. Malgré l'opposition de son père, mais avec le soutien de sa grand-mère - l'ex-compagne de Maurice Chevalier -, il y parviendra, devenant l'un des rares footballeurs français à avoir tenté sa chance sur tous les continents, ou presque.
    Dans cet incroyable récit autobiographique à la fois drôle et émouvant, Grégoire Akcelrod raconte son parcours hors norme, qui prouve qu'il faut toujours croire à ses rêves. Alors, filou ou obstiné ? Imposteur ou génie ayant compris avant les autres les règles du milieu ? Le « Rocancourt du foot » raconte sa folle aventure.

  • Platon philosophait durant son Banquet, Rabelais fit de son Gargantua un goinfre légendaire, Alexandre Dumas classa ses plats préférés dans son Grand dictionnaire de cuisine... Mais les célébrités d'aujourd'hui, que mangent-elles ? Des recettes élaborées ou des mets simples ? Sont-elles émues par un souvenir d'enfance ou ont-elles eu un coup de coeur récent ? Sont-elles plutôt terroir ou nouvelle cuisine ? Trente personnalités dévoilent ici la relation qu'elles entretiennent avec leur plat fétiche. Revisitées par Benjamin Brial, les recettes rassemblées dans ce livre vous permettront de déguster à votre tour les mets préférés de Michel Drucker, Kad Merad, Bernard Pivot, Tatiana de Rosnay et tant d'autres !

  • Quand l'e´pouse de Zlatan se fait voler son sac a` main avenue Montaigne, quelle est la premie`re re´action de sa star de mari ? Si Luis Fernandez, le 8 mai 1996, n'avait pas prononce´ le mot me´tropole dans sa causerie d'avant-match, ses joueurs auraient-ils remporte´ la coupe d'Europe ? Que se disent Verratti et Tuchel quand ils se croisent le soir au bar du Fouquet's ? Combien Je´ro^me Alonzo a-t-il encaisse´ de penalties successifs lors d'une me´morable se´ance ? Pourquoi Bernard Pardo e´tait-il de´guise´ en femme quand il s'est fait arre^ter par la police ? En un demi-sie`cle, le PSG, ne´ en aou^t 1970, s'est forge´ un palmare`s que beaucoup de clubs lui envient. Il rivalise avec les grands d'Europe. Son histoire fourmille de nombre d'anecdotes, amusantes ou tragiques, souvent a` peine croyables. Les quelque cinquante histoires rassemble´es dans ce livre esquissent le roman ine´dit d'un club qui ne laisse personne indiffe´rent. Paris n'est-il pas magique ?

  • 2020, année olympique !

    Au-delà des victoires et des records, les Jeux Olympiques racontent une formidable aventure humaine, avec ses joies, ses drames et ses petites histoires. Surtout, des destins s'y forgent.
    Depuis 1896, été comme hiver, quelque trois cents Françaises et Français ont décroché l'or olympique depuis 1896. Par le verbe, le pastel et l'aquarelle, ce livre fait revivre les exploits des trente plus célèbres.
    De Suzanne Lenglen et Charles Rigoulot, vedettes des Années folles, à Teddy Riner et Martin Fourcade, stars du XXI e siècle, cet album restitue l'émotion que ces champions, en entrant dans la légende, nous ont transmise.

  • Paul Bocuse, le "primat des gueules"  Le plus grand mérite de Paul Bocuse (1926-20 janvier 2018) aura été de faire reconnaître la cuisine comme un art et, surtout, d'avoir fait sortir les cuisiniers de leurs arrière-salles ou de leurs sous-sols surchauffés où ils se ruinaient souvent la santé à coup de petits verres pour en faire des vedettes, voire des stars. Doté d'un savoir-faire incontesté, Bocuse a su y ajouter le faire-savoir, avec un sens du marketing sidérant pour un homme qui avait quitté l'école avant le certificat d'études afin de commencer son apprentissage. Devenu l'un des chefs français les plus respectés au monde, il était considéré comme un dieu vivant au Japon et comme un monument aux États-Unis (pays dans lesquels il a étendu son empire en parrainant restaurants, commerces et produits).
    Les racines lyonnaises et même collongeardes (Collonges-au-Mont-d'Or) du "primat des gueules" occupent une place essentielle dans son ascension depuis son enfance de sauvageon des bords de Saône jusqu'à la création à Lyon des "Bocuse d'or", considérés comme les Jeux olympiques de la cuisine, en passant par la conquête des une, deux puis trois étoiles au guide Michelin (obtenues en 1965 et conservées pendant 53 ans !) à partir d'un hôtel-restaurant ordinaire avec nappes en papier, couverts en inox et toilettes dans la cour.
    Simple, direct, chahuteur, grande gueule, raffolant des canulars, timide mais roublard, homme à femmes mais phallocrate, voire misogyne, côtoyant les célébrités mais vraiment heureux dans la nature au bord de son étang de la Dombes... Pour les cuisiniers, il était un "chef de meute", un patron, un parrain, bref, "le" chef.
    À travers la vie aventureuse de Paul Bocuse, que tous les professionnels appelaient respectueusement "Monsieur Paul", c'est l'histoire de la grande cuisine française durant près d'un siècle qui est revisitée. On y croise les ombres tutélaires d'Escoffier, de Fernand Point, de la mère Brazier et de "disciples" réputés, et l'on pénètre dans les coulisses de la haute gastronomie et dans l'univers, impitoyable et parfois délirant, où évoluent les grands chefs.

  • Le jeune prodige qui fascine la planète foot.

    Moscou, 15 juillet 2018, pelouse du stade Loujniki. À seulement 19 ans, Kylian Mbappé brandit la Coupe : il est champion du monde.
    Jamais depuis le Roi Pelé un aussi jeune joueur ne s'était montré à ce point précieux à son équipe et n'avait marqué en finale.
    Retour sur une ascension fulgurante, savamment programmée, qui ne doit rien au hasard.
    D'abord Bondy, où il est né et où il a débuté le football (et appris la flûte traversière), puis l'INF Clairefontaine (où il était appelé "Mbébé"), avant son arrivée à Monaco (où il devient champion de France et honore sa première sélection en bleu) et sa signature au PSG (avec à la clé un contrat XXXL).
    Cette enquête fouillée sur le phénomène Kylian Mbappé permet de comprendre qui il est, comment il s'est construit, avec qui et autour de quelles valeurs.
    Les nombreuses interviews de ses proches, de ceux qui l'ont repéré, formé ou encadré, agrémentées d'anecdotes et d'informations inédites composent cette biographie qui brosse le portrait d'un joueur et d'un homme hors norme.

  • Loin d'être un naufrage, le troisième âge doit être celui du renouveau.
    « Des écarts ? Pas à mon âge ! », « Internet, smartphone, je m'emmêle les pinceaux », « Le sport, à mon âge, ça ne sert plus à rien ! ». : ce livre fustige les préjugés. S'appuyant sur de récentes études scientifiques, il démontre au contraire que nos aînés doivent profiter longtemps pleinement de la vie ! Il propose des solutions pour mieux aborder le troisième temps de l'existence, et s'y épanouir. Pour rester en pleine forme aussi longtemps que possible, c'est-à-dire actif et autonome.
    Oui, le troisième âge peut avoir le pied et l'esprit léger !

  • Comment mieux se nourrir durant la grossesse pour prémunir bébé du surpoids et du diabète.

    L'avenir de l'enfant se joue pendant la grossesse, et précisément dans l'assiette de sa mère. En effet, l'alimentation de celle-ci détermine en partie la santé future de l'enfant.
    En effet, un aliment tolérable par la mère ne l'est pas forcément pour le foetus. C'est le cas par exemple du sucre blanc raffiné ou des farines blanches. Les six mois précédant l'accouchement sont déterminants, notamment les 4 e et 5 e mois pendant lesquels le pancréas se constitue et apprend à produire l'insuline. Or, c'est cette hormone qui régule les substrats énergiques, dont le glucose et les acides gras.
    Si le pancréas du foetus ne reçoit pas à cette période les nutriments dont il a besoin, cela peut avoir des effets néfastes sur l'enfant et provoquer le surpoids ou le diabète, responsables de la mort de 75 millions de personnes en Occident.
    Mais il n'est jamais trop tard pour transformer radicalement son alimentation, surtout quand il s'agit de l'avenir de son enfant. Et ainsi, changer la face du monde.

  • Un beau livre pour les 50 ans de la réserve africaine de Thoiry.

    La famille des comtes de La Panouse est l'animatrice historique du château de Thoiry depuis 1559. Ses objets d'art embellissent la vie quotidienne. Ses jardins, labellisés « Jardins remarquables », témoignent de la vision idéalisée de la nature à l'époque où ils furent créés. 400.000 manuscrits font parler les ancêtres. Paul, soutenu par ses parents, en ouvrant le château au public, lui a donné une fonction sociale et une activité culturelle.
    Le château apparaît comme un temple solaire, encadrant les évènements astronomiques de la course du soleil dans le ciel par la géométrie sacrée. Le nombre d'or et les fréquences musicales ordonnent son architecture.
    En créant la Réserve Africaine (1968) Paul a fait vivre pour la première fois les animaux sauvages et exotiques ensemble et en liberté dans de vastes espaces. En attirant 23 millions de visiteurs, les animaux ont sauvé le château. En prenant à bord et en reproduisant des espèces menacées de disparition, le vaisseau à voyager dans le temps est aussi une arche de Noé contemporaine. Paul a créé d'autres parcs animaliers, Peaugres, Ardèche, Sigean, Aude et en Afrique.
    Au fil des siècles et des continents, les aventures de cette saga familiale révèlent la solidarité intime que nous partageons tous avec les personnes historiques, les animaux sauvages et les arbres, nos frères de sang et de sève, et elles témoignent de la gloire de vivre.

  • Ecouter, c'est aimer.

    Durant ces enseignements, donnés à Paris et à Saanen (Suisse) en 1967, Krishnamurti aborde la question de la communication. Il y a une façon d'écouter. De même qu'il y a une façon d'aimer.
    « Communiquer veut dire que non seulement les mots utilisés soient compris, mais aussi que l'orateur et l'auditeur soient capables de se rejoindre avec la même intensité, au même niveau et au même moment. Cela, c'est la communication, la communion. » Si l'auditeur pense à autre chose, s'il prépare la question à poser à son tour, s'il poursuit son propre entretien interne fait d'arrière-pensées, elles-mêmes fruit de son éducation, de ses conditionnements divers et variés, alors il y a peu de chances qu'une communication réelle puisse, selon Krishnamurti, s'établir.
    Dans cette insistance à réveiller chez son auditeur l'écoute véritable, entière, intense, tout l'enseignement de Krishnamurti n'est-il pas contenu en germe ? Et quand il privilégie la communion, n'est-ce pas déjà d'amour dont il parle ?

  • "- Chère Mylène, vous avez 80 ans...
    - Oui, plus même, bientôt, 82... Et alors ? Que puis-je faire pour vous ?
    - Quel est votre secret ? Vous ne faites pas votre âge ! C'est étonnant !
    - Ah bon ! Et pourtant !..." Depuis les premiers rôles qui l'ont rendue célèbre aux côtés de Jean Marais et Louis de Funès dans Fantômas, sa crinière blonde et sa mine espiègle ont traversé l'histoire du cinéma français. Et malgré les épreuves (dont la terrible arnaque dont elle a été victime), Mylène Demongeot n'a rien perdu de la fraîcheur ou de la jovialité qui la faisaient rivaliser avec une autre icône des années 1960 et 70, Brigitte Bardot.
    Outre des anecdotes sur sa carrière et sa vie privée, elle nous livre les secrets de sa jeunesse, et ses recettes pour garder entrain et vitalité, passé quatre-vingt printemps.

  • Nombre de supporteurs actuels des Bleus n'étaient pas nés en 1998. Personne à l'époque ne connaissait Hugo Lloris, Benjamin Pavard, Paul Pogba ou Samuel Umtiti - défenseur qui comme Lilian Thuram en 1998 envoie la France en finale grâce à son coup de tête magistral. Et que dire de Kilyan MBappé, la révélation de ce Mondial ?
    Les Bleus n'avaient pourtant pas bien débuté la compétition : trois premiers matchs poussifs. Et puis... L'Argentine, le plus beau match du tournoi, l'Uruguay ensuite, et la Belgique en demies...
    Dimanche 15 juillet 2018, la Croatie est à terre. De Paris à Marseille, la France exulte. Elle s'est trouvée de nouveaux héros. Elle a accroché une deuxième étoile à son maillot.
    Ce récit nous entraîne dans les coulisses de cette équipe de France victorieuse. Au menu : anecdotes inédites sur la vie du groupe, interrogations des membres du staff sur la composition de l'équipe, révélations des agents de joueurs, et des joueurs eux-mêmes

  • Tout le monde connaît le boxeur, hâbleur et arrogant, vainqueur de Frazier et Foreman lors de combats légendaires.
    Qui connaît le véritable Muhammad Ali ? Refus de participer à la guerre du Vietnam, foi inébranlable en Dieu et en son prochain, prises de position en faveur de l'émancipation du peuple noir...Les combats qu'il mena et mène encore hors du ring sont ceux d'un coeur pur. Souvenirs, anecdotes, contes, poèmes et aphorismes composent ce récit biographique qui retrace le cheminement d'un homme en perpétuelle quête spirituelle.

  • L'arbre de vie

    Ann Jocelyn

    L'arbre de vie est un livre à lire et à relire, à donner et à partager - un trésor de réflexions poétiques sur des thèmes qui nous concernent tous : naissance et épanouissement, amour et perte, identité et idéal, développement personnel, fin de la vie...
    Honnêtes et sensibles, chaleureux et sages, ces textes feront vibrer une corde sensible chez les lecteurs de tous âges, quel que soit leur parcours.

  • Au bonheur des chats

    Rihoit-C

    • Archipel
    • 5 Septembre 2007

    Ces félins qui gouvernent nos coeurs. Chat qui soigne les chagrins, chat qui console, chat qui nous fait sourire quand nos proches sont au loin... Les chats ont joué un rôle important dans la vie de Catherine Rihoit. Il était juste qu'elle leur rende à présent hommage dans cet essai qui mêle souvenirs personnels et réflexions sur le rôle du chat dans notre monde. Les premières représentations du chat dans l'Égypte ancienne ne montrent-elles pas un animal qui soigne l'homme ? Alors déifié, le chat est par la suite précipité dans l'enfer par le christianisme qui en fait un auxiliaire du démon... Animal de réconfort dont nos vies stressées ont bien besoin, le chat, malgré les aléas de l'existence, reste toujours lui-même, ce pourquoi nous l'admirons. De plus en plus proche de nous, son apparente indifférence dissimule une grande capacité d'affection : les amoureux du chat savent qu'il rend bien au-delà de ce qu'on lui donne. Mais c'est également parce qu'il sait nous faire rire que le chat nous fait du bien... Touchant et amusant, ce livre ne se contente pas de parler des chats, qui le traversent comme les personnages d'un roman : l'un d'eux prend ainsi la parole pour donner son point de vue sur cet univers déjanté où s'agitent les humains, et où les félins viennent mettre un peu d'ordre, de chaleur, d'humour et de beauté...

    Née à Caen en 1950, Catherine Rihoit suit des études d'anglais jusqu'à l'agrégation. Maître-assisante à la Sorbonne, elle entreprend des recherches sur Henry James. Elle publie Portrait de Gabriel en 1977, puis Le bal des débutantes un an plus tard. Elle a reçu le Prix des Deux-Magots en 1983 pour La Favorite. Cette amoureuse des chats, auteur de biographies de Dalida, Brigitte Bardot et Thérèse de Lisieux, est aussi journaliste, essayiste, auteur dramatique et scénariste.

  • 1000 plats tout simples, faciles et gourmands...
    Cet ouvrage rassemble mille plats simples élaborés pour une cuisine savoureuse au quotidien. Entrées, poissons, viandes, volailles, légumes, oeufs, sauces et desserts déclinent tous les goûts et les saveurs de la cuisine d'aujourd'hui. On y trouve de nombreuses recettes originales ainsi qu'une centaine de variantes à réaliser à partir des plats de base, pour une cuisine plus inventive.
    Pour chaque plat, une présentation claire avec indication des durées de préparation et de cuisson, ainsi que des suggestions de légumes d'accompagnement.
    Pour toutes celles qui n'ont pas beaucoup de temps, mais veulent régaler famille, enfants et amis, un livre à conserver à portée de main.
    Une version augmentée des Bonnes recettes de Mauricette (2001).

  • Conducteurs, détrompez vous !

    Vieux briscards de la route ou jeunes usagers, nombreux sont ceux qui, pétris de certitudes quant au comportement à adopter au volant, se trompent. Et finissent au poste de police en raison d'une mauvaise connaissance du code de la route.
    Est-il possible de ne pas assurer son véhicule ?
    Ai-je le droit de changer une roue crevée n'importe où ? Puis-je signaler la présence des forces de l'ordre sur la route par un appel de phare ? Ai-je le droit d'écouter de la musique avec des écouteurs ? De me maquiller au volant ? Puis-je perdre 12 points d'un seul coup ?
    M e Iosca aborde les idées fausses que l'on peut se faire sur la conduite automobile en apportant des réponses claires et toutes les précisions nécessaires. Un guide utile à tous ceux qui veulent éviter de « faire fausse route ».

  • La grande aventure des « Titanic du ciel ».

    À l'instar des paquebots des Années folles, les dirigeables ont joué le rôle d'ambassadeur des grandes nations. Comme eux, ils furent des mythes voués à la disparition, le fruit d'une technologie dont l'Histoire n'a bien souvent retenu que le pittoresque et la légende.
    L'aventure, qui commence en France avec la montgolfière, puis se poursuit avec l'aérostat, a conduit les ingénieurs à chercher les moyens d'améliorer la maniabilité des ballons.
    En 1900, c'est le comte Ferdinand von Zeppelin, proche du Kaiser, qui fit passer le dirigeable du stade expérimental à sa version stratégique durant la Grande Guerre.
    Ce fut pourtant avec la paix revenue qu'ils gagnèrent l'admiration du monde entier, grâce à leurs exploits tout autour du monde. Et ce fut le régime nazi, qui cherchait un prétexte pour les discréditer au profit de l'avion, qui en expurgea l'histoire après la catastrophe du Hindenburg, en 1937 !

  • S'il est un sujet sur lequel on attend Guy Roux, c'est bien évidemment le football. Plongé, comme Obélix, dans la marmite alors qu'il n'était qu'enfant, il aura consacré sa vie entière à sa passion : le ballon rond.
    Tour à tour, joueur, entraîneur, président du syndicat des entraîneurs, il est aujourd'hui, à 75 ans, toujours présent dans ce milieu, où il officie comme consultant.
    Dans ses mémoires, Guy Roux revient sur sa longue carrière, émaillée de nombreuses rencontres et riche en anecdotes.
    Mais, comme il n'y a pas que le foot dans la vie, il évoque les personnalités qui l'ont marqué et aborde d'autres sujets, plus personnels, qui le passionnent ou l'interpellent, comme la politique, la religion, l'immigration, l'amitié, la mort...
    On découvre alors les autres facettes d'un homme profond, cultivé, passionné et passionnant. N'eût-il été entraîneur, il aurait pu devenir conteur...

  • La cuisine pour mémoire...
    Cornichons aigres-doux, carpe farcie, caviar d'aubergines, foie haché, harengs marinés, pied-de-veau en gelée, "pikl fleysh", gâteau au fromage blanc, roulés au pavot... Autant de plats typiques de la cuisine yiddish.
    Fondée sur une religion, une histoire, une langue, cette cuisine issue des terroirs d'Europe centrale et de l'Est est porteuse d'une précieuse culture. Chaque aliment y a une dimension symbolique en référence à la Torah, aux fêtes ou à l'histoire du judaïsme.
    De l'entrée au dessert, ce guide illustré rassemble 180 recettes traditionnelles, mais aussi des tours de main et secrets de grand-mères. Les noms des spécialités y figurent en caractères hébraïques (script) ; en fin d'ouvrage, un lexique yiddish-français explicite les termes essentiels.

  • Depuis quelques années, on assiste à un retour en force de la cuisine provençale traditionnelle : colorée, savoureuse, puissante. et digeste ! Car en plus du soleil, qui rayonne à travers ses plats, c'est aussi une cuisine « santé » : ainsi, les bienfaits de l'huile d'olive ne sont plus à prouver.
    Chef d'orchestre de la cuisine provençale, Gui Gedda exprime sa passion pour les recettes et les produits de son terroir, son amour des marchés locaux, de la pêche matinale et des vergers du Sud.
    Le Pape de la cuisine provençale » a sélectionné 171 recettes : de la préparation de l'aïoli à la soupe au pistou, en passant par le pain bagnat, les sardines « à la brûle dé », ou encore la fameuse tarte tropézienne.
    Un livre dans lequel il pourfend les idées reçues et les modes, comme celle consistant à servir des légumes al dente à toutes les sauces. « C'est très bien pour d'autres régions. Mais chez nous, la base c'est plutôt les légumes mijotés et les plats mitonnés au four. »

empty