Centre D'action Laique

  • Le système instable, inégalitaire et insoutenable engendré par la mondialisation néolibérale a exacerbé l'insécurité économique et culturelle des classes moyennes et populaires. Le ressentiment des « perdants de la mondialisation » a débouché sur une « récession démocratique », illustrée par le déclin des partis traditionnels et la montée du national-populisme. La course à la compétitivité et aux profits sans limite accentue la concentration des richesses, les inégalités, les crises financières et les récessions mondiales. La combustion croissante d'énergies fossiles et la surexploitation des ressources naturelles ont provoqué des dégâts environnementaux irréversibles débouchant sur le changement climatique et la destruction de la biodiversité. Le choix ne se limite pas à préserver la société ouverte néolibérale ou à instaurer la société fermée prônée par le national-populisme, qui serait dans les deux cas inégalitaire et insoutenable. Des alternatives existent pour garantir une prospérité soutenable et partagée dans une société ouverte. Le défi consiste à opérer une transition écologique et sociale en vue d'instaurer un modèle de développement zéro carbone, respectueux des écosystèmes et équitablement réparti.

  • Tout le monde veut être heureux. À partir de cette affirmation qui, en apparence, tombe sous le sens, l'auteur a voulu mener une vaste enquête. Son objet : ce bonheur dont tout le monde parle, de tout temps, dans toutes les cultures. Il essaie d'apporter des réponses à des questions aussi intemporelles que cruciales : Doit-on désespérer du bonheur au XXIe siècle ? Quelles seraient les conditions du bonheur ? La notion de bonheur est-elle totalement relative ou comprend-elle des éléments universels ? Peut-on aller jusqu'à en nier la réalité ? Est-ce une notion claire ? Le bonheur est-il identique pour un esprit religieux et un humaniste laïque ? Le bonheur collectif est-il un mythe ? Peut-on devenir heureux, l'apprendre, l'enseigner, en faire l'objet d'une quête et d'une enquête, découvrir le bonheur et le communiquer ? Est-il contingent ? Que veut dire aujourd'hui être heureux ? Le serions-nous plus qu'hier... ou que demain ?

  • Les oeuvres laissées par des penseurs et des idéologues tantôt contemplatifs, tantôt engagés dans le siècle, nous rappellent que les révolutions de la plume et de l'esprit ne sont pas les moindres. La famille est un lieu où se déroule une dynamique complexe entre les personnes, d'où naissent tantôt l'harmonie et le bonheur, tantôt la désunion et des tensions quelquefois génératrices de comportements violents. Les profondes mutations subies par les structures familiales et la diversité des modèles familiaux actuels sont si grandes qu'existe un risque réel de présenter une image faussée de la famille dès que son analyse n'entrevoit qu'une seule perspective: institutionnelle, législative, psychologique ou éthique. C'est dans une optique résolument libre exaministe que le thème de la famille est abordé par les auteurs réunis dans cet ouvrage.

  • Où se nichent les vrais secrets de Mathilde? Dans le choix et la juste proportion des ingrédients qui feront l'agrément d'une préparation culinaire digne de l'approbation des chefs les plus réputés? Ses vrais secrets, Mathilde les cultive dans un art de vivre où les joies de l'amitié se mêlent aux plaisirs de la table. Les amis de Mathilde sont des convives, des hommes et des femmes qui aiment vivre ensemble mais aussi des enfants épiant la valse des casseroles dans l'espoir qu'une douceur échappe à la vigilance de la cuisinière.

    Toute maîtresse ou maître de maison découvrira avec plaisir les recettes de Mathilde, précises et bien décrites. Tout un chacun appréciera la chaleur humaine et la liberté d'esprit qui émanent des historiettes accompagnant les recettes, livrant le message d'une fraternité vécue au coeur du quotidien.

empty