Robert Laffont

  • Le bug humain

    Sébastien Bohler

    Il y a 200 000 ans, depuis l'Afrique, l'humanité partait à la conquête du monde. Elle détenait une arme secrète : son cerveau. Une machine à penser, à tirer parti de son environnement, à se reproduire et à dominer.
    Longtemps notre meilleur allié, notre cerveau risque aujourd'hui de causer notre perte. Car il existe un défaut de conception, un véritable bug, au coeur de cet organe extraordinaire : les neurones en charge d'assurer notre survie ne sont jamais rassasiés et réclament toujours plus de nourriture, de sexe et de pouvoir.
    Ainsi, nous sommes 8 milliards d'êtres humains sur Terre à rechercher encore et toujours la croissance dans tous les domaines. Pour ce faire, notre espèce hyper-consommatrice surexploite la planète, modifie son écosystème... et se met gravement en péril.
    Comment se fait-il que, ayant conscience de ce danger, nous ne parvenions pas à réagir ? Peut-on résoudre ce bug et redevenir maîtres de notre destin ? Oui, à condition d'analyser en chacun de nous et non plus seulement à l'échelon économique et politique ce mécanisme infernal qui pousse notre cerveau à en demander toujours plus.

  • Lors de ses consultations hospitalières de soutien aux parents, Catherine Gueguen a pu constater que les principales inquiétudes se centrent sur les repas et le sommeil, les pleurs, les colères, les « caprices », l'opposition. Quand l'enfant grandit, d'autres thèmes peuvent s'y ajouter : « Il est scotché devant son écran », « Il ne veut pas faire ses devoirs », etc.
    Le comportement des enfants déroute souvent. Comment se comporter quand l'enfant ne veut pas obéir ? Faut-il le punir ? Que faut-il faire pour qu'il se développe bien, pour qu'il soit heureux ?
    À travers de nombreux exemples, Catherine Gueguen nous montre que la plupart des erreurs, des malentendus et des conflits naissent d'une profonde méconnaissance du développement affectif et social de l'enfant et de ses besoins fondamentaux.
    De ce point de vue, les dernières découvertes sur le développement du cerveau émotionnel et social sont révolutionnaires, et nous apportent une aide précieuse : elles nous font comprendre l'humain d'une tout autre manière, dévoilent ce qui entrave ou soutient son développement, âge par âge. Et nous montrent que seule une relation empathique et adaptée permet une relation harmonieuse, aide l'enfant à déployer ses magnifiques possibilités affectives et intellectuelles.

  • Spécialiste des neurosciences, Idriss Aberkane dévoile sa méthode pour libérer notre cerveau à l'école et au travail.
    Il existe des prodiges capables de calculer la racine soixantetreizième d'un nombre à cinq cents chiffres en moins de trois minutes. Ils ont pourtant le même cerveau que nous. Alors, comment font-ils, ceux qui pensent plus vite, qui se concentrent plus longtemps ou bien développent une mémoire phénoménale ? Ils utilisent leur cerveau de façon différente et harmonieuse, selon des principes « neuroergonomiques » : ainsi, de même que l'on pose des poignées sur des valises trop lourdes pour les soulever sans peine, on peut donner des poignées à nos objets mentaux pour les manipuler plus facilement. Dans cet ouvrage ambitieux, foisonnant d'exemples, Idriss Aberkane nous entraîne à la découverte de notre matière grise, nous révélant ses capacités et ses limites, ses points aveugles et ses ressorts inattendus.
    Pour penser mieux, éduquer mieux, vivre mieux, pas besoin d'être un génie, il suffit d'utiliser les formidables ressources que la nature a mises sous notre crâne. Nous en sommes tous capables.

  • Entre essai et guide pratique, réflexion et solutions concrètes, un antidote efficace aux tromperies de la société de consommation.
    Toutes les astuces pour ne plus céder aux achats compulsifs que vous n'utiliserez ou ne porterez jamais... et n'en être que plus élégante. Tous les trucs pour ne plus se ruiner en produits de soins inefficaces... et ne se sentir que plus belle, mieux dans sa peau. Toutes les approches qui permettent de se sentir bien dans sa tête : mieux avec soi-même, donc mieux avec les autres. Quelle femme n'aurait envie d'adopter ce programme oe

    L'élégance, la beauté, le bien-être et au final le mieux vivre : voilà ce que propose L'Art de la simplicité. Inspiré des philosophies orientales, très dans l'air du temps, ce livre a tout pour devenir LE manuel d'art de vivre des femmes des années 2000.
    Installée au Japon depuis de longues années, Dominique Loreau est imprégnée par le mode de vie de son pays d'adoption. Un mode de vie qui repose sur le principe du " moins pour plus " appliqué à tous les domaines, qu'ils soient matériels (la maison, la mode, la beauté.) ou spirituels (le rapport entre le corps et l'esprit, le bien-être mental). De l'art de vous sentir bien chez vous à celui de vous sentir bien en vous, elle transpose ces préceptes à l'usage des femmes occidentales et leur donne tous les conseils (très concrets), toutes les astuces, tous les secrets pour faire de la simplicité leur seconde nature.

    Épurez votre intérieur, désencombrez vos armoires, mangez moins, approchez-vous de " l'essentiel " : simplifier sa vie, c'est l'enrichir dans tous les domaines. La preuve par 3 :
    Réduisez " l'avoir " : au matérialisme effréné de notre société de consommation, préférez le minimalisme sélectif - peu, mais utile, beau et " fait pour vous " (valable pour la décoration de votre maison, la composition de votre garde-robe...) ;
    épurez " le paraître " : à l'opulence ostentatoire de notre mode de vie, opposez la sagesse et le bon sens du " moins pour plus " (valable pour l'hygiène corporelle et les soins de beauté, la diététique...) ;
    privilégiez " l'être " : une fois simplifié votre rapport à l'avoir et au paraître, apprenez à vous découvrir plus sereine, plus ouverte aux autres, en harmonie avec le monde qui vous entoure - capable de goûter chacune de ses richesses.

  • Alimentation durable, garde-robe responsable, cosmétiques naturels, ménage écologique, transports bas carbone... Grâce aux 101 astuces de ce guide pratique complet, vous réduirez effi cacement votre empreinte écologique tout en économisant jusqu'à 6000 euros par an !
    Aline Gubri a 25 ans. Elle est conférencière et consultante experte en développement durable, auteure de plusieurs guides pratiques écologiques et fondatrice du blog Consommons sainement (180000 visites mensuelles). Dans une démarche résolument positive, elle vous délivre ses conseils et recettes faciles, rapides et (vraiment) accessibles à tous, pour une transition en douceur.
    Apprenez par exemple à :
    - fabriquer votre déodorant en moins de deux minutes ;
    - cuisiner gourmand avec moins de viande ;
    - concocter votre spray nettoyant pour quelques centimes ;
    - réduire facilement la consommation de carburant de votre voiture ;
    - fertiliser gratuitement votre jardin ;
    - préparer de la pâtée pour votre animal domestique pour presque rien ;
    - remplacer votre rasoir jetable ;
    - faire du shopping d'occasion où que vous soyez...
    Il est temps de faire du bien à votre bilan environnemental... et à votre porte-monnaie !

  • Je l'aime ou je le désire ?
    Comment lui dire non ?
    Ça fait mal ?
    Et si elle ne cherche qu'un coup d'un soir ?
    Et si je ne bande pas ?
    Qu'est-ce qui plaît vraiment aux filles ?
    Marre des images trash du porno ? Besoin d'infos fiables ? C'est ici ! Un livre qui parle de la vraie sexualité, celle où l'on s'épanouit dans la tendresse et le respect de l'autre.
    Isabelle Filliozat et Margot Fried-Filliozat, mère et fille, ont uni leurs talents pour apporter aux jeunes les connaissances, valeurs humaines et compétences émotionnelles et sociales fondamentales sur ce sujet si sensible.
    Corps, amour, communication, désir, orientation sexuelle, première fois, consentement, plaisir, porno, viol... : sans ambages, avec clarté et simplicité, Sexpérience aborde tous les sujets de la sexualité des jeunes et de la relation à l'autre.

    À partir de 13 ans.
    Attention, certaines images peuvent heurter la sensibilité des plus jeunes ainsi que des personnes non averties.

  • Les amours

    Agathe Sorlet

    Agathe et Lorraine Sorlet ont tout juste vingt-sept ans. Si elles sont jumelles, elles ont un autre point commun : elles sont illustratrices, exposent et vivent de leurs oeuvres depuis plus de quatre ans. Chacune avec son trait propre, elles ont su conquérir un public nombreux, notamment sur Instagram, grâce à un thème partagé : l'amour. Leurs oeuvres figuratives, naïves, délicates et aux couleurs pop sont suivies par des centaines de milliers de personnes.
    Au mois d'octobre, en vue des fêtes de Noël, elles ont décidé de réunir certaines de leurs oeuvres dans deux ouvrages qui dévoileront leur vision de l'amour. Comment se dire qu'on s'aime lorsque les mots nous manquent ? C'est la question à laquelle chacune tentera de répondre. Un thème commun pour deux pinceaux.
    Pour Agathe Sorlet, l'amour est un questionnement, une quête de soi, une source inépuisable d'inspiration, toujours en mouvement. Ses silhouettes pleines de vie, légèrement sexy, toujours élégantes et colorées, racontent une vie et des émotions qui sont aussi les nôtres.

  • « Comme la connerie, notre connaissance est infinie. Tout le contraire de notre système actuel fondé sur les hydrocarbures, dont la source finira inexorablement par se tarir. Ainsi, l'économie de la connaissance nous assure un développement durable. Une révolution !
    Une économie qui ne ressemble pas à l'économie. Du moins pas à celle, vorace, que le monde a développée depuis la révolution industrielle. Mieux, elle en défie toutes les lois : sa matière première est inépuisable, elle favorise le partage, et son pouvoir d'achat dépend de chacun d'entre nous. Elle trouve déjà des prolongements majeurs grâce au biomimétisme : cet oeuf d'oiseau qui inspire les satellites, cette peau de requin qui a changé l'industrie aéronautique, ce coquillage qui a bouleversé notre regard sur le cerveau, etc.
    C'est donc un enjeu capital pour l'écologie, notre gestion des déchets ou encore la lutte contre la pauvreté... Il doit aujourd'hui guider toutes nos politiques. » I. A.

  • Vivre en paix

    Thierry Janssen

    Comment trouver la paix en soi ? Comment faire la paix avec l'autre ? Comment imaginer une paix possible dans le monde ? Identifiés à notre " moi " rationnel, nous refoulons nos émotions et nos sensations physiques.
    C'est à ce prix que s'est développé le merveilleux outil qu'est notre intellect. Hélas, celui-ci régimente souvent nos vies, en maître exigeant sachant mentir pour se préserver, au prix, s'il le faut, de conflits incessants avec nous-même et autrui. Thierry Janssen nous invite à explorer le fonctionnement de notre esprit et à démonter les mécanismes de notre personnalité pour découvrir la vérité de notre âme.
    Retrouver l'intimité de soi dans l'instant, accepter le moment présent comme la seule réalité que nous puissions transformer. Comprendre que notre bonheur est en nous et ne dépend pas du monde qui nous entoure. Abandonner notre souffrance, choisir de pardonner à soi-même et aux autres : telles sont quelques-unes des voies que Thierry Janssen nous invite à parcourir pour trouver, ensemble, le chemin de la joie et de la paix.
    Parce qu'il est temps pour l'humanité de devenir réellement humaine. Parce que rien ne changera si nous ne commençons pas par nous-même.

  • Catalyseurs de vitalité, professeurs de bonheur option philosophie très pratique, ils ont l'art, par leur présence, de nous apaiser comme de nous stimuler, que ce soit à la maison ou en institution.
    Leurs effets positifs font l'objet de recherches pour mieux comprendre à la fois la force du lien qui nous unit à eux depuis des millénaires et les mécanismes biologiques de leur impact sur notre santé. Pour celles et ceux qui vivent à leurs côtés, les bienfaits sont multiples : équilibrage de la pression artérielle, amélioration du fonctionnement du coeur, réduction du stress et des états anxieux, aide pour les autistes et les dépressifs, soutien contre l'isolement social... Ils valent à leurs compagnons humains 11 % de consultations en moins chez le généraliste, un véritable atout qui profite à la communauté tout entière. Sur la base des publications scientifiques les plus récentes, d'expériences de terrain, de témoignages de chercheurs et d'amis des chats, Anne-Claire Gagnon nous fait découvrir tout ce que les chats nous donnent sans compter.

  • Les plaisirs de la table ont été célébrés depuis l'Antiquité et particulièrement en France, terre de gastronomie, où l'on ne se contente pas d'apprécier la variété ou la subtilité des plats proposés, mais où l'on se délecte, pendant et après les repas, d'en parler abondamment : en simple convive bavard, en gourmand incorrigible, en gourmet exigent, parfois en cuisinier averti.
    Le nouveau livre d'Henriette Walter - elle-même excellente cuisinière - permet de découvrir avec la même passion ce qui se dissimule sous les mots de la cuisine et de la table, tout en n'étant pas un énième livre de recettes. On n'y trouvera pas une façon inédite de préparer le foie gras ou une nouvelle manière astucieuse d'accommoder le poisson, mais on y apprendra que le nom du foie, en français et dans les langues issues du latin, doit être associé historiquement à celui des figues (en latin ficatum (iecur) « (foie) aux figues ») ; que dans sauce, on peut reconnaître le mot latin sal « sel » un peu modifié ; que huile désignait d'abord seulement l'huile d'olive, ou encore que, dans choucroute, c'est croute qui signifie « chou », etc. Un peu plus loin, on s'étonnera, à propos de l'arrivée de la pomme de terre en Europe, de voir cités côte à côte deux personnages réputés dans deux domaines tellement éloignés l'un de l'autre : Antoine-Augustin Parmentier, apothicaire-major des armées françaises sous Louis XVI dont le nom reste attaché au hachis Parmentier ; et le grand physicien Alessandro Volta - oui, le célèbre inventeur de la pile électrique fut aussi, pour lutter contre la pénurie de blé en Italie, vers la fin du XVIIIe siècle, le promoteur des gnocchi. De leur côté, les amateurs de cuisine débutants apprendront à identifier dans bar et loup le même poisson, tout comme le même agrume dans bigarade et orange amère, la même baie dans myrtille et brimbelle, ou la même cucurbitacée dans potiron et giraumon. Mais aussi, en poursuivant leur lecture dans le secteur plus raffiné des plats élaborés, ils ne confondront plus soupe, potage et consommé. Bref, quelques exemples parmi tant d'autres de cet ouvrage passionnant, aussi varié et riche que les voyages culinaires, linguistiques et culturels auxquels il invite le lecteur. Avec, comme toujours dans les livres d'Henriette Walter, la dimension ludique d'apprendre en s'amusant : anecdotes, humour et petits jeux pour tester ses connaissances nous accompagnent tout au long de la lecture.

  • « Les listes nous offrent un support indispensable, dit l'auteur. Que ce soit pour faire table rase avant de mieux repartir dans la course du quotidien ou pour entreprendre un travail de fond sur le sens de sa vie, elles constituent l'un des moyens les plus efficaces et les plus accessibles de se libérer intérieurement. » Et elle en apporte la preuve en montrant comment utiliser les listes pour organiser au mieux le quotidien, mais aussi clarifier son esprit, apprendre à mieux se connaître et ainsi se donner le temps et la place d'enrichir sa vie intérieure.
    Ludique et pratique, toujours inspiré des philosophies orientales, L'Art des listes mêle un sujet dans l'air du temps (le list making est considéré aujourd'hui comme un outil d'épanouissement personnel à part entière) à une approche très concrète : tous les conseils, toutes les astuces et des dizaines d'exemples très précis pour que le lecteur s'approprie au mieux ce véritable art du « bien vivre ».
    Et si vous essayiez les listes ? À l'approche des fêtes et des « bonnes résolutions » qui vont avec, un joli livre à offrir et à s'offrir.

  • À partir de 50 ans, des fragilités corporelles et des douleurs apparaissent. Il faut en prendre conscience, travailler sur le renforcement de son squelette, ne pas rechercher la performance mais effectuer des exercices simples et pleins de bon sens pour garder un corps fonctionnel et source de plaisir. Et pour accéder à cela, rien de mieux que le yoga. Travail corporel sans douleur et sans risque, discipline au service de l'être humain, le yoga peut être pratiqué à tout âge. En alternant tonification et détente, renforcements et étirements, en associant la respiration et le travail sur les fonctions vitales, on peut continuer grâce à cette discipline à avoir un corps en pleine forme.

    Spécialiste du périnée, professeur de yoga, reconnue et suivie par des médecins, des sages-femmes, des kinésithérapeutes et coachs sportifs dans le monde entier, Bernadette de Gasquet présente dans ce livre illustré les éléments fondamentaux du yoga et adapte sa célèbre méthode aux seniors. Elle reprend les bases de l'activité physique - postures, respiration, abdominaux - et se concentre sur les problèmes mécaniques liés aux seniors - douleurs articulaires, problèmes de circulation, de constipation, hypertension, troubles respiratoires, rhumatismes... - pour une vie plus saine et un bien-être au quotidien.

  • Père manquant, fils manqué et, chez Robert Laffont, N'y a-t-il pas d'amour heureux ? (1997, 100 000 exemplaires), La Guérison du coeur (2000, 60 0000 exemplaires), Victime des autres, bourreau de soi-même (2003, 100 000 exemplaires) : livre après livre, Guy Corneau confirme sa place parmi les auteurs les plus populaires d'ouvrages de psychologie.
    Indubitablement, il existe un " style Corneau ". Son talent est de nous donner l'impression qu'à chaque page, c'est de nous qu'il parle. Il met la psychanalyse à la portée de tous. Son ton simple, intime, mêle le témoignage personnel et l'expérience du thérapeute. D'une manière à la fois pédagogique et vivante, il explique sans ennuyer, convainc sans prêcher, raconte sans lasser...
    Médiocres, limités, ordinaires... Trop souvent, l'image que nous avons de nous-même est enfouie dans un fatras de conditionnements et de doutes. Et pourtant, le meilleur est à venir...
    Première étape : parvenir à entrer en contact avec son potentiel caché. Mais sait-on ce que cela signifie exactement ? Dans son nouveau livre, Guy Corneau nous invite pour commencer à redécouvrir cet être caché au fond de nous, dont les aspirations peuvent réveiller notre goût de la vie : nous-même.
    Les conflits avec les autres : une souffrance, une occasion.
    Lequel d'entre nous n'a pas eu de ces bagarres qui semblent se répéter dans la vie amoureuse, professionnelle ou amicale ? De ces discussions qui paraissent n'avoir aucun sens, se répètent sans cesse et ne débouchent sur rien ? Guy Corneau nous apprend à les décoder et à les saisir comme des occasions qui nous sont offertes de communiquer avec le " meilleur de soi ".
    Apprendre à se libérer : du dépassement des entraves à l'épanouissement de la vie créatrice.
    La vie quotidienne - notre vie dans sa banalité - nous offre en réalité de nombreuses situations où nous pouvons accéder à ce " meilleur de soi " où nous exprimons enfin - et joyeusement - les possibilités qui somnolaient en nous. Dans cet ouvrage qui poursuit et complète Victime des autres, bourreau de soi-même, il sera ainsi question d'amour et de paix, mais aussi des idéaux, des talents et des dons, des goûts et des rêves...

  • Si votre inquiétude face au réchauffement climatique se résume à une crainte de la montée du niveau de la mer, vous ne faites qu'effleurer la surface des catastrophes à venir. En Californie, les feux de forêt sévissent maintenant toute l'année, détruisant des milliers d'habitations. Les inondations déplacent des dizaines de millions de personnes chaque année dans le monde. Sans une révolution dans la façon dont des milliards d'êtres humains mènent leur vie, d'immenses parties de la Terre pourraient devenir inhabitables et d'autres très inhospitalières dès la fin du siècle.
    David Wallace-Wells voyage dans notre futur proche. Il met en lumière les problèmes climatiques : pénuries alimentaires, réfugiés climatiques, etc. Mais, surtout, il démontre brillamment comment le réchauffement aura des conséquences directes sur presque tous les aspects de la vie humaine, sur la vie politique et culturelle des nations, sur le sens de l'Histoire.
    La Terre inhabitable est à la fois une méditation sur la dévastation que nous avons provoquée et un appel passionné à l'action. De même que le monde a été amené au bord de la catastrophe en l'espace d'une vie, la responsabilité de l'éviter appartient maintenant aux jeunes générations.

  • Il y a dix ans, le monde connaissait l'une des pires crises financières de l'Histoire. Rappelez-vous : vous vous demandiez si vous pouviez garder votre argent sur votre compte et si votre banque n'allait pas faire faillite. En dix ans, tout a changé et aujourd'hui, en 2018, les pays de la zone euro ont renoué avec la croissance.
    Et ce n'est pas tout : Emmanuel Macron, Brexit, Robo advisor, crowdlending, Donald Trump, Apple Pay, GAFAM, monnaies virtuelles, banques mobiles, paiement sans contact, millenials, économie de partage... N'avez-vous pas le sentiment qu'en quelques années le monde a changé et en particulier le monde de votre argent ?
    Tout a changé, en effet. Il est impossible aujourd'hui de gérer son argent comme on le gérait il y a dix ans. Et tout va continuer à changer. À une vitesse phénoménale. Si vous restez bloqué à l'âge de pierre de la gestion, vous allez non seulement passer totalement à côté d'opportunités mais vous risquez également de voir votre épargne subir des secousses sans précédent.
    Marc Fiorentino, le spécialiste des marchés financiers, vous aide à y voir clair dans ce nouveau contexte économique et vous donne les meilleurs conseils, précis et motivés, pour faire fructifier vos ressources.

  • Les plantes vagabondes n'ont pas bonne presse : on les appelle mauvaises herbes, fleurs sauvages, et elles sont trop souvent interdites de culture ! Pour prendre la défense du brassage planétaire, Gilles Clément, le plus célèbre paysagiste français, inventeur du Jardin en mouvement, a choisi de nous raconter d'abord l'histoire de quelques-unes de ces plantes exotiques que nous retrouvons aujourd'hui dans nos jardins et dans les friches : rhubarbe du Tibet, pavot de Californie, armoise de Sibérie, grande berce du Caucase... Un livre polémique et poétique, passionnant et passionné, pour voir enfin réconciliés l'homme et la nature. " Au nom de la diversité - trésor à préserver pour d'inavouables calculs : n'y aurait-il pas quelques sous à tirer, quelques brevets à prendre ? -, les énergies se mobilisent contre l'intolérable processus de l'évolution. Pour commencer, on s'en prend aux êtres qui n'ont rien à faire ici. Surtout s'ils y sont heureux. D'abord éliminer, après on verra. Régler, comptabiliser, fixer les normes d'un paysage, les quotas d'existence. Déclarer ennemis, pestes, menaces, les êtres osant franchir ces limites. Introduire un procès, définir un protocole d'action : partir en guerre. Cet ouvrage s'oppose à une attitude aveuglément conservatrice. Il considère la multiplicité des rencontres et la diversité des êtres comme autant de richesses ajoutées au territoire. "

  • « J'ai toujours adoré partager mes recettes avec mes amis et ma famille mais aujourd'hui c'est avec toi que je veux pâtisser.
    Marbrés, tartes, ganaches, cakes, cookies, tout y est, et tout a été fait dans ce livre pour qu'à ton tour tu puisses devenir ce chef que tu as toujours rêvé d'être ! »

  • Dix ans après le succès international de L'Intelligence émotionnelle, voici le nouveau livre très attendu de Daniel Goleman - complément indispensable de son précédent ouvrage.
    Resté plus d'un an et demi sur la liste des meilleures ventes du New York Times, vendu à plusieurs millions d'exemplaires et traduit dans plus de trente langues, L'Intelligence émotionnelle s'est imposé comme un best-seller mondial. Le psychologue Daniel Goleman y défendait une thèse révolutionnaire : la réussite dépend moins du quotient intellectuel que de la capacité à comprendre, maîtriser et cultiver les émotions qui sont en nous. Ayant largement contribué à populariser ce nouveau concept, Goleman élargit aujourd'hui son champ de recherches au domaine de nos relations avec les autres.

    Un étonnant voyage scientifique à la découverte du " cerveau social ".
    Pour quelles raisons deux cerveaux entrent-ils si facilement en relation et en résonance ? De quelle manière y sommes-nous intrinsèquement prédisposés ? Quel impact les échanges quotidiens ont-ils sur notre intelligence relationnelle ? Eminent spécialiste de ces questions et vulgarisateur de talent, Daniel Goleman nous fait pénétrer les arcanes des neurosciences et nous invite à explorer les rouages de cette incroyable machinerie qu'est le " cerveau social ".

    Cultiver l'intelligence relationnelle, ou l'art de se construire à travers sa relation aux autres.
    " Notre mode de relation aux autres a une importance que nous ne soupçonnions pas ", y compris dans le cadre de notre vie biologique, note Goleman - insistant, par ailleurs, sur le caractère par essence positif et altruiste des relations humaines, qui nous pousse vers les autres moins par intérêt que par inclination naturelle.
    Clair, vivant et nourri de très nombreux exemples portant sur tous les domaines des relations sociales (professionnel, amical, amoureux.), Cultiver l'intelligence relationnelle constitue un guide pratique remarquable pour tous ceux qui aspirent à une meilleure connaissance d'eux-mêmes.

  • Les confessions du footballeur préféré des Français.
    « Aujourd'hui, je profite à fond. Mais, derrière le sourire, j'ai galéré. Avant d'y arriver, j'ai souvent pleuré... » Rejeté par tous les centres de formation français à cause de sa taille et de son physique frêle, Antoine Griezmann s'exile au Pays basque espagnol dès l'âge de quatorze ans, la Real Sociedad de Saint-Sébastien étant le seul club à croire en lui. Il lui faudra une persévérance à toute épreuve pour atteindre les sommets.
    Désigné en 2016 meilleur joueur du championnat espagnol devant Lionel Messi et Cristiano Ronaldo, l'attaquant de 26 ans réalise des prouesses avec l'Atlético Madrid mais également avec les Bleus lors de l'Euro en France ; elles lui valent les titres de meilleur buteur et de meilleur joueur de la compétition.
    D'ordinaire réservé et peu bavard, le troisième au Ballon d'or a décidé de revenir sur son parcours. Sans rien cacher de ses doutes ni de ses ambitions, il se livre pour la première fois : son enfance à Mâcon, centrée sur le ballon, ses essais infructueux, les coulisses de son fantastique Euro, ses échanges avec Didier Deschamps, sa suspension de treize mois de l'équipe nationale après une sortie dans une boîte de nuit parisienne, le match France-Allemagne au Stade de France le 13 novembre 2015 tandis que sa soeur était au Bataclan...
    L'histoire d'un champion pas comme les autres racontée avec émotion, sincérité et franc-parler.

  • Une promenade inspirante au pays des arbres au travers des mystères de leurs noms.
    Témoins des siècles qui passent, les arbres regorgent d'histoires merveilleuses. Saviez-vous que le séquoia, l'arbre le plus haut du monde, doit son nom à l'inventeur de l'alphabet cherokee, Sequoyah ? Que le Puy du Fou ne signifie pas « le puits du fou » mais « la colline du hêtre » ? Que le « sapin de Noël » est souvent un épicéa ? Que le mot « livre » vient du latin liber, qui désigne un tissu végétal enveloppant les troncs et qui servit de support aux premiers écrits ?
    Ce voyage au coeur des forêts, des savanes, des mangroves, mais aussi le long des rues de nos villes, va bien au-delà de l'étymologie du français, et d'autres langues d'Europe. Au fil des pages, littérature, géographie, mythologie et botanique se croisent et s'entremêlent pour nous raconter l'histoire des arbres, qui est aussi la nôtre.

empty