Les commandes sur le site internet sont suspendues jusqu'au : 08/08/2021

La mer La mer
La mer
La mer

La mer (INTRODUCTION DE YANN QUEFFELEC)

,

À propos

« Nous avons tous un paysage marin dans l'esprit. » Kenneth White Philip Plisson, photographe depuis plus de 25 ans, donne une nouvelle fois libre cours à sa passion : la mer. Il la décline sous toutes ses humeurs, dans tous ses états. Ses terrains de jeux favoris riment avec paysages marins, régates de grands voiliers mythiques, récifs lointains, phares cernés par la tempête, courses au large dont il sait exprimer la solitude de navigateur face à la force des éléments. Autant de mots qui expriment tout l'imaginaire lié à la mer, même si, aujourd'hui rares sont les zones de l'océan qui n'ont pas été véritablement étudiées par l'homme. Mais le talent de Philip Plisson, c'est de parvenir à sublimer l'image qu'offre la nature. On est proche de la peinture-photo. À la manière de Turner et des grands marinistes, le photographe a l'art de capter la lumière océane. Au-delà du talent, de cette quête obsessionnelle du beau, il y a des heures et des heures de travail à l'attente de cette juste lumière, des kilomètres parcourus par voie de terre, mer et air, à la recherche du plus bel endroit, de la meilleure photographie qui soit. Un livre qui répondra aux attentes de tous ceux qui ont envie de partager l'aventure et l'enthousiasme du photographe, et qui développent un même sentiment pour cette immense étendue bleue. Il s'agit de faire rêver la mer, cette mer qui fascine l'homme.
Le texte de son complice et ami Yann Queffélec renforce la puissance du livre.

L'auteur. Photographe au talent largement salué, Philip Plisson s'adonne à sa passion depuis plus de 25 ans. En 1982, l'amour de la mer l'amène à abandonner les bords de Loire de son enfance pour venir s'installer à La Trinité-sur-Mer. Son travail regroupe aujourd'hui plus de 220 000 images, et 26 livres réalisés en 10 ans dont Ouessant, l'île où finit la terre, Ecosse, Paysages de Bretagne, Phares Ouest, Pêcheurs d'Images pour n'en citer que quelques-uns. Fils de l'écrivain maritime Henri Queffélec, né à Paris en 1949, Yann Queffélec commence à écrire dès l'âge de 7 ans. De son enfance, il « ne garde que le souvenir des odeurs d'été de la mer et de bonheur en Bretagne ». Il a publié son premier ouvrage, une biographie de Béla Bartók, en 1981. Quatre ans plus tard, Les Noces barbares sont couronnées par le prix Goncourt. De nombreux romans ont suivi dont Le Maître des chimères (Julliard, 1990), Disparue dans la nuit (Grasset, 1994), Et la Force d'aimer (Grasset, 1996), Noir Animal ou la menace (Bartillat, 1997), Osmose (2000.)

Rayons : Vie pratique & Loisirs > Hobbies > Transports

  • EAN

    9782732428758

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Longueur

    37 cm

  • Largeur

    29.2 cm

  • Épaisseur

    3.7 cm

  • Poids

    4 465 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

empty